Escale en Corse

Hello Hello, ça fait longtemps ! Il est vrai que j’ai un peu, beaucoup, mis ce blog de côté ces derniers mois ! 🙈 Par manque de temps, manque d’inspiration ou tout simplement manque d’envie ! Mais voilà, début août je suis partie quelques jours en Corse et il m’a alors semblé vraiment cool de vous partager mes découvertes pour ma première fois sur l’île de beauté !

Je suis partie 4 jours, il est vrai que c’est un peu court, mais c’est déjà bien de pouvoir s’offrir une petite parenthèse en dehors de Montpellier en plein mois d’août, quand ville & plages sont envahies. Départ de Montpellier avec la compagnie Volotéa, qui propose des vols vraiment peu onéreux. Bon c’est du low cost donc ne vous attendez pas à quelconque confort ou service mais qu’importe pour 1H10 de vol, on s’en passera !


Arrivée à Ajaccio, c’est avec une jolie Fiat 500X en location que l’aventure commence. Direction Porto-Vecchio. Difficile de ne pas s’arrêter en chemin, à la vue des paysages de cartes postales qu’offrent cette île. Premier stop pour déjeuner, à Propriano. Eau transparente et turquoise, boutiques de créateurs, charcuteries, fromages & vin Corse au programme.

Routes en zigzag, montagne, maquis, falaises avec vues mer, guident notre route jusqu’à notre hôtel de Porto-Vecchio. Qu’elle splendide découverte. Il s’agit d’un gîte, avec vue sur la plage de Palombaggia. 2 piscines, chambres spacieuses et villas, décoration sélectionnée avec soin, petits déjeuners complets et proximité de Porto-Vecchio et Bonifaccio, voici ce qui caractérise le lieux. Et c’est pour 2 nuits que nous posons nos valises à la RÉSIDENCE BIANCA CASA.

Finalement, nous n’avons que peu vu Porto-Vecchio, le premier soir, nous nous y sommes baladés, à la découverte les jolies ruelles, pleines de boutiques de créateurs, de restaurant animés (mais complet ! ) et le second soir, c’est dans un restaurant splendide avec vue sur l’ensemble de la ville que nous avons pu nous régaler. C’est à la brocherie du Belvédère, qui propose différents restaurants et un hôtel très haut de gamme, que l’on a savouré des plats plus succulents les uns que les autres.

Le deuxième jour, c’est à bord d’un catamaran au départ de Bonifacio, que l’on a pu découvrir les îles Lavezzi, qui sont protégées et préservées des dégâts causés par l’Homme. Ici aussi, l’eau turquoise était au rdv. Ce que j’ai particulièrement apprécié c’est le snorkelling, le spectacle offert sous l’eau par les petits poissons, c’était vraiment sympa. (avant le départ je m’étais acheté une caméra de style go-pro pour ce type d’activité, mais je n’ai pas réussi à capturer une photo dans la vidéo que j’ai faite sous l’eau ! dommage).

Le troisième jour, c’est à la découverte de la ville de Bonifacio que nous sommes partis. Oh que c’est joli ! Les ruelles colorées, les odeurs dégagées par les restaurants, la vue depuis la falaise, tout est réuni pour un moment parfait. Petit régal d’une spécialité au détour d’une rue : l’aubergine farcie à la Bonifacienne ! Bref une journée de marche sous un beau soleil = une peau hâlée et de jolis clichés  !

Le quatrième et dernier jour, (je choisi de ne pas vous parler du dernier hôtel tant c’était un mauvais choix), la journée est allée de belles surprises en découvertes dépaysantes. Au petit matin (disons 11H 😂) c’est dans un petit coin perdu de Porticcio qu’un moment de détente absolu est venu s’imposer ! Bon, l’ennui c’est que je n’étais pas vraiment équipée pour l’escalade des rochers ni même pour le sol, bien loin du sable, que proposait ce lieu. Après quelques tentatives non fructueuses pour la baignade (bien que l’eau était très bonne), c’est en direction la plage de Ruppione que nous nous sommes dirigés. Une plage… et si l’on s’en tient à cela, juste une belle plage avec un peu de monde. Puis si l’on marche (à peine 2 minutes), une plage quasi déserte s’offre à vous ! C’est simple, cette plage nous exporte directement aux Maldives ! L’eau y est si claire, si propre, si bleue, et de toutes les nuances de bleues. Coup de ❤ absolu !

Vers 15H00, retour à la case départ, mais quand même, un petit crochet par la ville d’Ajaccio. Ici aussi les ruelles colorées sont totalement au rdv, et j’aurai aimé y faire plus qu’un stop d’une heure. La prochaine fois !

Et c’est 4 jours sont terminés, évidement c’est passé super vite mais c’était intense et je pense que ça offre déjà un bel aperçu du sud de cette joli île qu’est la Corse.

Et vous, vos vacances ? Vous connaissez la Corse ? Des bonnes adresse à me recommander pour la prochaine fois ?

XoXo

Recommended Posts

Leave a Comment